Entrez vos mots clés

Liberté d’enseignement. Procès de M. l’abbé Combalot 1844

Liberté d’enseignement. Procès de M. l’abbé Combalot 1844

44,00

1 en stock

Comparer
1 en stock ND , .

Description

Liberté d’enseignement. Procès de M. l’abbé Combalot, précédé d’une introduction par Louis Veuillot, et suivi de documents historiques.

Paris, au bureau de l’Univers, mars 1844. in-8, XXVIII-146 pp., broché (couverture défraîchie).

Bien rare

 
Mémoire adressé aux évêques de France et aux Pères de Famille sur la guerre faite à l’Église et à la société par le monopole universitaire, et souscrit au nom de M. l’abbé Combalot, missionnaire apostolique. Il lui signala cette production comme portant un degré de violence qui réclamait évidemment une répression légale ; la diffamation et l’injure contre le corps entier de l’Université de France et contre les écoles fondées et entretenues par l’État, et il en demanda la poursuite en vertu des dispositions des lois répressives des délits commis par la voie de presse”
 Théodore Combalot (1797-1873), prédicateur, comparut devant la Cour d’assises de la Seine le 6 mars 1844. Il fut condamné à 15 jours d’emprisonnement et une amende de 4000 francs. Evidemment, l’Univers qui avait défendu ses outrances, appela à une souscription pour couvrir le montant de l’amende.
 
Edition originale